Macron, représentant commercial en Inde

Brève
13/03/2018

Loin des photos clinquantes devant le Taj Mahal, la visite de Macron en Inde s'est soldée par l’annonce de  juteux contrats pour les patrons français : il y en aurait pour 13 milliards d'euros. Et Il y en a pour tout le monde, entre Suez qui remporte le marché de l'eau dans une ville du sud du pays, EDF qui devrait livrer six centrales nucléaires, ou encore Alstom, qui participera à des projets ferroviaires. Mais le principal gagnant, ce sera Safran, qui, avec la vente et la maintenance de moteurs d'avions, devrait empocher 12 milliards d'euros.

Dans cet immense pays où les inégalités sont parmi les plus fortes du monde –  seulement 10 % des Indiens détiennent plus de la moitié des richesses du pays –, Macron a été efficace dans le remplissage des coffres des grands patrons français.