Malus automobile : ça roule pour eux

Brève
29/09/2020

Le gouvernement vient d'annoncer que le malus pour les véhicules polluants va être alourdi : il pourrait passer de 400 à 1 000 euros. L’objectif serait, prétend-il, d’inciter les automobilistes à acheter des véhicules moins polluants.

Mais une fois encore, ce sont les classes populaires qui seront le plus touchées par cette mesure, qui va surtout faire les affaires des constructeurs automobiles et des assureurs, auxquels cela devrait rapporter quelque 980 millions d'euros en 2022.

L’environnement a bon dos !

Les dernières brèves