Mélenchon partisan de l’ordre

Brève
11/11/2016

Mélenchon a présenté ses propositions sur la sécurité. Sous prétexte de "ne pas être désinvolte sur ces questions", il propose de recruter 10 000 policiers supplémentaires ou de réorienter les services de renseignement vers la surveillance humaine. Face à la montée de la violence dans la société qui s'explique d'abord par l'explosion du chômage et de la misère et par l'absence d'avenir pour toute une fraction de la jeunesse, il veut recruter des policiers. Il rivalise sur le même terrain que ses concurrents, de l'extrême droite à la droite et au PS.

Les forces dites de l'ordre, même malmenées par la volonté d'économie des gouvernements successifs, sont d'abord là pour maintenir et protéger l'inégalité des richesses et le pouvoir des capitalistes sur toute la société. Cela ne gêne pas Mélenchon qui aspire à gouverner au service de la bourgeoisie. Comme quoi ses proclamations enflammées ne sont que du pipi de chat pour la galerie.