Metaleurop : pollution et profits vont de pair

Brève
28/10/2022

Vingt ans après la fermeture de l'usine de recyclage de batteries de Noyelles-Godault (Nord), le plomb rejeté pendant des décennies empoisonne la vie des riverains. Une enquête montre que sur 889 enfants testés dans cinq communes proches de l'ancienne usine, sept sont atteints de saturnisme. La plombémie de 61 autres enfants dépasse le seuil de vigilance.

À Villefranche-sur-Saône (Rhône), des mesures montrent des taux alarmants de plomb dans les sols autour d'une autre ancienne usine Metaleurop. Un troisième site, à L'Estaque près de Marseille, est tout aussi pollué.

Metaleurop appartenait alors à Glencore. Ce trust minier richissime (plus de 12 milliards de dollars de bénéfices pour le premier semestre 2022) doit payer les réparations.

Les dernières brèves