Mexique : narco-État

Brève
17/10/2020

Le général Cienfuegos, à gauche, en 2014, signant un accord avec l'armée péruvienne

Des zones entières du Mexique sont contrôlées par les cartels de la drogue qui font des dizaines de milliers de victimes par an. Officiellement l'État mexicain leur mène la guerre. En fait, il y a une fusion entre l'État et ces cartels.

Après l'ancien secrétaire mexicain de la Sécurité, de 2006 à 2012, arrêté aux États-Unis l'an dernier pour trafic de drogue contre lequel il était censé lutter, c'est l'ex-ministre de la Défense, de 2012 à 2018, qui a été arrêté le 15 octobre à Los Angeles. Ce général Cienfuegos le jour était, nous dit-on, El Padrino, parrain de la drogue la nuit.

Les autorités américaines savent bien que le trafic en provenance du Mexique est lié au fait qu'au sein des Etats-Unis il y a des réseaux américains qui importent et diffusent cette drogue. Un fléau humain, sanitaire et social, reflet de la barbarie de cette société des deux côtés de la frontière.

Les dernières brèves