Pas de micro sans travailleurs

Brève
30/11/2019

Depuis lundi 25 novembre, les antennes de Radio France sont très perturbées par la grève des salariés de l’entreprise contre un plan de 299 départs dits volontaires. Sur injonction du gouvernement, la direction veut économiser ainsi 20 millions d’euros.

Toute la semaine, les émissions habituelles ont été remplacées par de la musique sur France Inter, France Info et sur les différentes antennes de France Bleu. Vendredi 29, plus de 200 travailleurs de Radio France ont manifesté devant le Ministère de la Culture et la grève a été reconduite au moins jusqu’à lundi 2 décembre.

Les travailleurs de Radio France montrent que, partout, l’arme des travailleurs, c’est la grève. Et de cette façon, ils prennent la parole et se font entendre... en coupant les micros.

Les dernières brèves