Peine de mort : l’État américain exécute à tout va

Brève
12/01/2021

Trump et son administration mettent les bouchées doubles dans l’horrible, durant les quelques jours qui restent de leur mandat. Aujourd’hui aux États-Unis, une femme doit être exécutée par décision du gouvernement fédéral : la première femme exécutée par ce gouvernement fédéral depuis 70 ans. Ce sera aussi la 11ème exécution depuis le mois de juillet, alors que nombre d’États ont repoussé les exécutions du fait, entre autres, des risques de contamination au coronavirus.

Depuis longtemps il est démontré que la peine de mort, cet acte barbare, ne fait pas baisser le nombre d’homicides, au contraire. On est donc loin d’être sorti de la barbarie, et cela dans l’économie la plus développée de la planète.

 

Les dernières brèves