Responsables de la contagion

Brève
27/02/2020

Dans un rapport, l'Académie nationale de médecine dénonce la dégradation de la santé des migrants. Priver les migrants de soins est un choix politique visant à plaire à l'électorat réactionnaire. Voilà pourquoi des milliers de femmes, d'enfants et d'hommes doivent désormais attendre 3 mois pour accéder à la Protection universelle maladie. Et c'est le ministère de l'Intérieur qui est en charge de la délivrance des titres de séjour pour maladie. Résultat : le nombre de titres délivrés a chuté.

Au moment où l'État se vante de l'efficacité du système de santé pour prévenir l'épidémie de coronavirus, il laisse sans soins des personnes souffrant de graves maladies : infections aiguës, hépatites virales, troubles mentaux. Cela avec les risques que cela suppose... y compris de contagion. C'est odieux mais aussi irresponsable pour la santé de tous.

Les dernières brèves