Retraites : le combat continue

Brève
10/01/2020

L'avant-projet de loi sur les retraites, que le gouvernement a transmis au Conseil constitutionnel, confirme les choix de Macron et de Philippe, et leur obstination. Le système par points y figure, bien évidemment, tout comme l'âge pivot contesté par Berger, de la CFDT. Face à la mobilisation, le gouvernement s'est senti obligé de faire quelques concessions à la marge - l'âge minimum pour toucher une pension de réversion est ainsi maintenu à 55 ans au lieu d'être repoussé à 62 ans comme prévu initialement - ou sectorielles, par exemple pour les marins ou les personnels navigants de l'aviation civile.

Mais les grévistes et les manifestants sont encore plus têtus et déterminés, comme l'a montré le succès de la journée de mobilisation du 9 janvier. Alors demain samedi 11 janvier, soyons nombreux dans les manifestations pour exiger l'abandon de de cette prétendue réforme !

Sur le même sujet