Revoilà le coup de la dette…

Brève
01/12/2023

L’agence Standard and Poor’s va donner sa note sur la « dette française », c’est-à-dire sur celle que l’État contracte pour aider la bourgeoisie française. Si la note baisse, l’État verra les intérêts de sa dette augmenter et devenir peut-être sa plus grosse dépense.

Nul doute que le gouvernement présentera la facture aux travailleurs qui ne sont pour rien dans cet endettement. Ce sont les capitalistes qui en ont profité, c’est à eux de payer.

Les dernières brèves