Ryanair : la grève reprend son vol

Brève
09/08/2018

La direction de la compagnie low-cost Ryanair, qui se faisait fort de refuser la présence de tout syndicat depuis des années, doit faire face à un mouvement de grève sans précédent. Déjà, fin juillet, le personnel de cabine avait cessé le travail en Espagne, en Italie, au Portugal et en Belgique et 600 vols avaient dû être annulés. Désormais le conflit s'étend à l'Allemagne autour des conditions de travail et des salaires des pilotes. De quoi faire ravaler sa morgue au patron de combat de cette entreprise, Michael O’Leary, qui avait déclaré il y a quelques temps : « Nous employons tous des connards fainéants qui ont besoin d'un coup de pied dans l'arrière-train ». Les salariés sont en train de lui rendre la monnaie de sa pièce de belle façon.