SAM : Renault détruit des emplois

Brève
25/11/2021

Renault a annoncé le 23 novembre qu’il ne soutiendrait pas le projet de reprise de la Société aveyronnaise de métallurgie (SAM). Le groupe automobile est l’unique client de cette fonderie.

Renault est biberonné à coups de milliards par l’État, ce qui n’empêche nullement ses dirigeants de détruire les emplois des 340 travailleurs de la SAM.

Prenons sur les profits pour répartir le travail entre tous, sans baisse de salaire.

Les dernières brèves