Toujours aussi arrogant

Brève
03/07/2020

Macron a présenté hier ses projets devant la presse régionale. Comme à chaque fois, du vide, rien que du vide. Sauf qu’il a tenu à rappeler, insistant  même en précisant "je vais être très clair", qu’il y aurait des plans sociaux alors que, dans le même temps, il gave de milliards les capitalistes.

Pire, il prévoit de relancer dès l’été son attaque sur les retraites, notamment en augmentant encore le temps de cotisation. Une réforme dont les perdants seront les travailleurs.

Il persiste, donc. On est prévenu, s’il en était encore besoin. Il faut donc réfléchir à s’organiser pour se préparer à la riposte, collectivement.

Les dernières brèves