Tout sécuritaire

Brève
18/11/2020

Les députés débattent sur une proposition de loi sur la « sécurité globale ». Cette loi devait interdire entre autres la diffusion d’images de policiers ou de gendarmes « en action » - comprenez en train de tabasser des manifestants – sous peine d’amende ou de prison. En revanche, elle facilitera l’utilisation d’images de caméras mobiles ou de drones de ces mêmes forces « de l’ordre ». Qui plus est, elle augmentera les prérogatives des polices municipales et d’entreprises de sécurité privée.

Le gouvernement est impuissant face au Covid faute d’y consacrer les moyens nécessaires, mais il redouble d’efforts pour rogner les libertés de manifester et plus généralement de contester sa politique antiouvrière et impopulaire. Il ne faut pas laisser faire !

Les dernières brèves