Ukraine : pas d’union sacrée derrière Macron ou l’Otan

Brève
24/02/2022

Après l'intervention militaire de la Russie en Ukraine, Macron en a appelé à l'unité nationale et à l'unité internationale derrière l'Otan et l'ONU. Tout en condamnant l'agression de Poutine contre la population ukrainienne, Lutte ouvrière dénonce la responsabilité écrasante et directe des puissances occidentales dans la marche à la guerre actuelle. Depuis l'éclatement de l'Union soviétique en 1991, elles n'ont cessé d'augmenter leur présence militaire dans l'est de l'Europe et tout autour de la Russie.

Les dirigeants occidentaux méprisent tout autant que Poutine la vie des populations prises en étau dans un conflit qui les dépasse. Ils ont observé un silence assourdissant le mois dernier quand Poutine a aidé la dictature du Kazakhstan à réprimer dans le sang une révolte populaire. Pour mater des travailleurs soulevés, l'Otan et la Russie sont complices.

 

Pour en savoir plus, voir l'exposé du Cercle Léon Trotsky consacré à ce sujet en mars 2015. https://www.lutte-ouvriere.org/documents/archives/cercle-leon-trotsky/ar...

Les dernières brèves