Hôpitaux Universitaires de Strasbourg

Non à la démolition de l’hôpital public !

Brève
16/02/2020

non aux économies sur l'hôpital public!

Jeudi dernier, 41 médecins des Hôpitaux Universitaires de Strasbourg ont démissionné collectivement de leurs fonctions administratives pour dénoncer la situation catastrophique de l’hôpital public. Ils ont également manifesté leur mécontentement le lendemain devant l’hôpital.

Pour faire des économies, des lits sont fermés, comme en réanimation de chirurgie, et le personnel soignant est en nombre insuffisant, au point d’entraîner la fermeture de salles d’opération, le non remplacement de soignants absents et le report de certaines opérations. Un des médecins soulignait que la rallonge annoncée par Agnès Buzyn suffisait à peine à financer de nouveaux instruments attendus depuis des mois.

Pour montrer la folie de la politique d’économies à tout prix il rajoutait que cela pouvait entraîner une mauvaise prise en main des patients, obligés de revenir plusieurs fois à l’hôpital, et donc un coût supplémentaire !.

Autant d’arguments pour continuer la mobilisation des hospitaliers.

Les dernières brèves