Limoges

Débrayage à l'hôpital Chastaingt

Brève
08/04/2016

Jeudi 7 avril 2016 le personnel de Chastaing (long-séjour, EHPAD) a fait un débrayage de 13h30 à 14h30 contre le manque criant de soignants. Révoltées par les conditions de travail, le tarif qu'elles doivent payer, des familles de résidents étaient aussi présentes pour soutenir les agents .

En tout il manque 22 aides-soignants et 5 infirmiers, sans compter le personnel de rééducation, psychologues, médecins, agents de service, d'entretien, etc. Revenir les jours de repos sur un coup de téléphone au dernier moment est très courant. Les agents sont épuisés ce qui entraînent beaucoup d'arrêt maladie. Ce problème de manque de personnel est récurant depuis des années. La Direction promet des embauches à chaque débrayage, et après dit « on ne trouve personne ». Ce qui bien-sûr est un mensonge, comme l'ont dénoncé les délégués CGT et CFDT et les grévistes.

Malgré les pressions dans les services et les nombreuses assignations, le rassemblement dans le hall d'accueil était dynamique, ainsi que la promenade dans les couloirs jusqu'à la direction avec slogans « Salariés sacrifiés, usagers oubliés, embauchez, embauchez ou alors ça va péter ». Le directeur de la « politique de gérontologie » n'a pas voulu se déplacer pour rencontrer les agents. Un rendez-vous aura lieu ultérieurement, les agents sont bien décidés à venir y expliquer leurs conditions de travail.

Le tout s'est terminé par une manifestation au tour de l'hôpital avec la pose d'une banderole à une entrée où passent beaucoup de voitures ! Les collègues assignés applaudissaient aux fenêtres !

Les dernières brèves