Dufour Yachts – La Rochelle

La colère s'exprime

Brève
22/10/2016

Jeudi 20 octobre, plus d'une centaine de travailleurs de l'usine Dufour, qui compte 600 salariés dont 200 intérimaires, ont débrayé contre les bas salaires et les conditions de travail.

Aux négociations annuelles, la direction ne propose qu'une augmentation de 1 %, et veut imposer le travail de nuit en contrepartie, un chantage que beaucoup jugent inacceptable.

La rassemblement a permis de dénoncer l'aggravation des conditions de travail : pressions, interdiction d'aller aux toilettes hors pauses, interdiction des radios, sanctions arbitraires. Les femmes, encore moins payées que les hommes, se voient proposer par des chefs rétrogrades de balayer le sol quand elles réclament une tâche technique.

Les intérimaires sont de plus en plus nombreux, cela accroît les risques d'accidents (17 en un seul mois, dont beaucoup de chutes).

Renforcés par ce débrayage, les travailleurs se promettent d'en organiser d'autres très prochainement.

Les dernières brèves