Gironde

La misère explose

Brève
16/09/2019

En 2018, en Gironde, plus de 17 000 personnes sont venues dans les locaux du Secours populaire pour demander une aide matérielle. Parmi elles, le nombre des 18-25 ans a doublé en un an. L’INSEE recense, sur toute la Gironde, 200 000 personnes vivant avec moins de 1 015 € par mois, dont presque 43 000 rien que sur Bordeaux. Et ces chiffres sont certainement en dessous de la réalité.

Cette explosion de la pauvreté n’est pas une fatalité. Elle est la conséquence de la précarité des emplois, des bas salaires et des pensions amputées, que le grand patronat impose au monde du travail. Prendre sur les fortunes accumulées par les actionnaires sur le dos de toute la société est une nécessité vitale.

Les dernières brèves