Carrefour – Vénissieux (Rhône)

Attaques contre les salariés des hypermarchés

Brève
14/10/2019

L'hypermarché Carrefour de Vénissieux lors d'une grève en 2018

     Pour l’ouverture des dimanches matins, la direction de l’hypermarché Carrefour de Vénissieux avait organisé un référendum, et certains syndicats un autre. Les deux votes avaient montré la volonté largement majoritaire des salariés de s’opposer à ces ouvertures. De même, au dernier CSE, 6 élus « employés » sur 9 ont voté contre. Pourtant, la direction a décidé d’ouvrir à partir de novembre. Cela montre que l’avis des salariés, elle s’assied dessus.

     Non contents de multiplier les ouvertures des dimanches matins, les patrons de la grande distribution ont missionné des députés pour déposer, au printemps 2020, un projet de loi permettant d’ouvrir aussi les dimanches après-midi.

     De plus, mi-novembre, le Conseil des ministres va étudier un autre projet de loi qui légaliserait les ouvertures entre 21 heures et minuit. Ces heures de travail ne seraient plus considérées comme du travail de nuit. Les capitalistes ne seront jamais rassasiés. Quant au gouvernement, il est toujours prêt à leur remplir les coffres-forts en détruisant la vie des salariés. C'est même son rôle principal.

Les dernières brèves