CHU Valence

Bas les masques sur une politique criminelle

Brève
25/03/2020

     Le CHU de Valence en est à faire appel aux personnes sachant coudre pour confectionner des masques en tissu pour le personnel ne traitant pas les malades du Covid-19.  À charge de ce dernier de le laver quotidiennement à 30°.  Il relaye pour cela un tutoriel publié par le CHU de Grenoble. Déjà que les masques chirurgicaux n'assuraient pas une protection contre le virus, là on passe carrément aux masques bidons.

     Si le gouvernement avait dépensé pour le système de santé un centième de la ligne de crédit de 300 milliards d'euros qu'il fait aujourd'hui aux entreprises pour qu'elles ne perdent rien dans cette crise, les hôpitaux n'en seraient pas à recourir au système D.

            Le virus du capitalisme, dont cette crise sanitaire met en lumière les conséquences meurtrières, est à éradiquer de toute urgence.

Les dernières brèves