Valence

"on bosse ici, on vit ici, on reste ici " !

Brève
25/04/2021

Rassemblement de soutien à Valence, samedi 24 avril

Une cinquantaine de personnes se sont rassemblées à Valence à l’appel de l’ASTI (association de solidarité avec tous les immigrés) pour dénoncer les OQTF (obligations de quitter le territoire français) reçues récemment par un couple de jeunes kosovars et une travailleuse marocaine.  Tous trois sont victimes, depuis des années, de multiples tracasseries administratives dans la quête de la régularisation de leur situation.  La jeune femme kosovare a fui un mariage forcé, et est ici depuis 2015. Mais la situation de violence qu’elle a subie se poursuit ici sous une autre forme, celle du   parcours du combattant éreintant pour pouvoir rester, alors qu’elle a obtenu un CDI et son compagnon une promesse d’embauche  ! Même galère pour une femme de ménage marocaine qui travaille en France depuis dix ans, qui y paie ses impôts, mais qui ne parvient pas à obtenir sa carte de séjour !

Ces travailleurs font tourner la société comme tous les travailleurs français. Ils doivent avoir les mêmes droits. Régularisation de tous les sans-papiers !  

Les dernières brèves