General Electric - Villeurbanne

Face à la surdité profonde de GE, nouvelle grève pour les salaires

Brève
23/01/2024

     Comme tous les ans, pour les NAO (négociations annuelles), la direction proposant des clopinettes, les travailleurs des ateliers de Grid Solution à Villeurbanne (groupe General Electric) sont de nouveau en grève complète depuis mardi 23 janvier matin. Ils sont rejoints par les employés des bureaux entre 11 et 13h. Et ceci jusqu’au jeudi 25, jour de la 3ème réunion sur les salaires. Là, ils décideront s’ils continuent ou pas.

     Pour le moment, on est loin du compte, la direction ne lâchant que 2,5 % en augmentations générales et 1,2 % en augmentations individuelles. Les salariés demandent un talon minimum de 170 euros, l’augmentation obtenue il y a un an suite, déjà, à une grève de plusieurs jours.

     Le mécontentement concerne tous les sites de GE . À une réunion  lundi, plus de 600 personnes s’étaient connectées.

 

Les dernières brèves