Décines - Agglomération lyonnaise

Gifrer : aux petits soins pour ses actionnaires

Brève
13/10/2020

Gifrer a annoncé la suppression de 125 emplois sur les 215 de son usine à Décines.

En pleine crise sanitaire, cette entreprise est qualifiée par l'Agence régionale de santé (ARS) « de première nécessité » car elle assure la production massive de gels hydroalcooliques. Mais elle va être mise à l'arrêt sur décision de ses propriétaires.

C'est que la « première nécessité », pour eux, c'est le profit. Ces dernières décennies, il n'y a pas eu le moindre investissement dans cette usine, que ses propriétaires qualifient aujourd'hui d'obsolète. Ils veulent revendre une partie des terrains, après avoir menti aux salariés en annonçant... un « plan de développement du site ».

Une illustration, parmi mille autres, de la cupidité et de l'irresponsabilité de ces capitalistes.

Les dernières brèves