Grenoble

Grève et manifestation des animateurs

Brève
16/12/2021

Dans le cadre d’un mouvement national des animateurs pour la jeunesse, qu’ils soient des écoles ou des associations (MJC par exemple), c’est à une centaine environ qu’ils se sont retrouvés pour crier leur ras le bol. Venus de l’agglomération de Grenoble et du nord de l’Isère, ils ont manifesté sous les fenêtres de la délégation de la Jeunesse et des Sports puis à la mairie de Grenoble pour témoigner et dénoncer leurs salaires minables et leurs conditions de travail.

Ce sont des boulots très précaires avec des emplois en CDD et même en CEE, Contrat d’Engagement Educatif, un type de contrat spécifique hors droit du travail qui permet de payer... 22,07 € pour une journée de 11 heures de travail ! Les temps partiels sont la règle, avec des coupures qui rendent impossible de compléter avec un autre travail. Taux d’encadrement (un animateur pour 20 enfants) et manque de moyens matériels ont aussi été dénoncés.

Comme le résumait une de leurs chansons « pour avoir un vrai salaire, on fait grève, on fait grève ». A la fin de la manifestation, ils ont convenu de se revoir et de poursuivre la mobilisation, bien décidés à se faire entendre.

Les dernières brèves