Crèche ZI de Ladoux "Les balladoux" (Puy-de-Dôme)

La couche est pleine

Brève
10/01/2020

Le personnel de la crèche inter-entreprises, «Les Balladoux», de la ZI de Ladoux, près de Clermont-Ferrand est en grève depuis le 16 décembre. Les 1 200 euros mensuels que ces femmes touchent pour s’occuper des enfants, en grande partie du personnel Michelin, les laissent à découvert chaque mois.

La crèche, acceptant les enfants malades, permet aux parents de ne pas s’arrêter ou de reprendre leur travail plus tôt. Michelin, notamment, y gagne. Mais le personnel de la crèche qui tombe souvent malade, perd trois jours de carence ou vient travailler malade.

Le 8 janvier, la direction, pensait peut-être qu’une augmentation de 25 euros brut par an sur la prime de panier et la suppression d’un jour de carence par an sur le premier arrêt pour maladie, suffiraient pour que le travail reprenne.

Mais la grève continue, les «balladettes» se battent pour leur dignité ; elles veulent obtenir la fin des trois jours de carence, et le respect pour leur travail qui doit se concrétiser par des augmentations de salaire.

Les dernières brèves