General Electric - Villeurbanne

La direction a dû reculer

Brève
12/03/2018

L'usine General Electric de Villeurbanne

     Les 80 travailleurs à la production de l’usine Général Electric de Villeurbanne ont fait sept jours complets de grève. Dans le cadre des négociations salariales, ils ont finalement obtenu la prime qu’ils réclamaient. En additionnant les différentes primes, cela fait même un peu plus que les 1000 euros qu’ils voulaient.

     La direction locale bloquant toutes négociations, la RH nationale a dû se déplacer à Villeurbanne. Les grévistes ont repris le travail mercredi 7 et jeudi 8 mars, avec le sentiment de s’être fait respecter.