Lafarge - Le Teil (Ardèche)

La grève a payé

Brève
08/03/2018

     Huit sites du cimentier Lafarge étaient en grève depuis le 27 février. Au Teil, une large majorité des travailleurs de l'usine ont fait grève et bloqué le site toute une semaine, jusqu'au lundi 5 mars. À Lozanne, près de Lyon, la production était aussi perturbée et aucun camion ne pouvait sortir, avec un piquet de grève à l'entrée du site.

     Les grévistes ont finalement tous repris le travail après avoir obtenu, au niveau du groupe, des augmentations de salaires. Lafarge a cédé sur un minimum de 2% d'augmentation, ainsi qu'une prime de 900€, versée en deux fois. Et la moitié des jours de grève seront payés.

     La mobilisation des travailleurs de Lafarge a payé.