Lyon

La mairie attaque les travailleurs municipaux

Brève
30/08/2021

L'Hôtel de Ville de Lyon

     La mairie écologiste dirigée par Grégory Doucet, avec à  la manœuvre l’adjoint chargé du personnel LFI Laurent Bosetti, annonce qu’elle va appliquer la loi qui vise à augmenter le temps de travail des agents municipaux, pour atteindre les 1607 heures par an.

     Certes, c’est le gouvernement qui est à l’origine de cette loi, mais c’est accepter de porter une lourde attaque contre les travailleurs, en faisant travailler plus ceux qui ont un emploi dans cette période où des millions de gens sont condamnés au chômage, et alors que cette loi est destinée à pouvoir supprimer des milliers d’emplois dans la fonction publique.

     D’ailleurs certaines mairies ont décidé de refuser d’appliquer la loi le 1er janvier 2022, date limite fixée par le gouvernement, quitte à se retrouver devant le tribunal administratif.

     L’ensemble des syndicats des employés de la ville de Lyon ont déposé un préavis de grève à partir du lundi 31 août pour s’opposer à cette application, mais aussi contre la décision de la mairie de retirer une journée de grève pour les débrayages d’une ou deux heures, ce qui est une manière d’empêcher ceux qui ont les plus petits salaires de se mobiliser.

     Les nouveaux élus écologistes sont tout prêts à obéir aux injonctions du gouvernement, mais ils risquent de se prendre un retour de bâton de la part des salariés.

Les dernières brèves