Lyon - Hôpital de la Croix-Rousse

La seule solution : embaucher

Brève
15/09/2020

Rassemblement devant l'hôpital de la Croix-Rousse en février 2020

     En mars, lors du premier épisode de l’épidémie, la direction avait  fermé de nombreux services pour accueillir les malades. Les autres patients avaient été contraints de remettre à plus tard les examens et les soins dont ils avaient pourtant besoin…

     Aujourd’hui, face à la deuxième vague de l’épidémie, la direction fait au contraire le choix de maintenir à tout prix tous les services ouverts. Mais comme il n’y a pas eu d’embauches et que les moyens sont toujours aussi limités, les conditions de travail sont encore pires qu’en mars. Dans les nombreux services qui doivent accueillir en même temps les patients atteints du COVID et tous les autres, les soignants doivent jongler avec les différentes maladies… et avec les mesures sanitaires pour limiter les risques de contagion.

      Au final, alors que la progression de nos connaissances sur le covid devrait permettre de mieux le traiter, il n’y a toujours pas les moyens de soigner correctement les malades !

 

Les dernières brèves