La Poste - Grenoble

La tablette du mépris

Brève
31/05/2020

Les conditions de travail à La Poste se sont encore aggravées pendant l’épidémie, la direction étant à l’offensive pour modifier les plannings ainsi que les jours de récupération, et intensifier ainsi la cadence.

À Grenoble, 40 facteurs, tirés au sort parmi ceux de l’agglomération qui ont travaillé pendant la période de confinement, ont reçu de la direction… une tablette de chocolat siglée « La tablette des héros » en guise de remerciement pour services rendus. Et cerise sur ce gâteau, elle s’accompagne d’une lettre, reprenant les mots de Macron qualifiant lui aussi les postiers de héros.

Après la médaille pour les soignants, les confiseries pour quelques agents, question mépris patronal, il y en a décidément pour tous les goûts !

Les dernières brèves