Lachant Spring à Saint-Victor (Allier)

Mensonges de voyou

Brève
26/01/2020

L’usine Lachant Spring (ex-Amtek, puis ex-Interplex) à Saint-Victor (près de Montluçon) va fermer et licencier ses derniers 23 salariés. Rachetée en mars 2017 par le groupe Lachant Spring, l’usine était spécialisée principalement dans le découpage et l’emboutissage de pièces automobiles. Elle avait compté jusqu’à 110 salariés au début des années 2000 et en employait alors une cinquantaine.

Depuis 2017, en moins de deux ans, les marchés de cette usine ont été réattribués à une autre usine du groupe en Eure-et-Loir. Les embauches se sont taries, et au final, les locaux de Saint-Victor ont été vidés de leurs machines direction l’autre usine. Une fois cela fait, la direction du groupe a annoncé la fermeture du site et le licenciement économique des salariés restants !

Cela n’avait empêché le PDG du groupe d’expliquer, en octobre dernier, au journal La Montagne que l’usine Lachant Spring allait disparaître juridiquement mais que l’existence du site "ne serait pas remise en cause" et que "le personnel resterait dans l’entreprise" !

Paroles de patron !

Les dernières brèves