TER Rhône-Alpes-Auvergne

Le transport ferroviaire déraille

Brève
03/12/2021

La SNCF a diminué le nombre de trains TER sur certaines lignes de la région, jusqu'à moitié moins sur la ligne Lyon-Grenoble, et ce pour au moins deux semaines. En cause, selon elle : le nombre de trains en réparation, les collisions (y compris "avec des arbres"), et même… les feuilles mortes qui tombent sur la voie ! En fait, tout ça vient du sous-effectif des personnels de maintenance. Depuis des années, les suppressions de postes se multiplient : encore 120 postes supprimés, selon la CGT, pour l'année 2020, et autant en 2021, rien que pour le TER de la région.

Ces économies dégradent tout à la fois les conditions de travail des salariés du rail et les conditions de transport des usagers. Il y a des coups de pied dans le train qui se perdent

Les dernières brèves