Hôpitaux lyonnais

Les Réanimations en colère

Brève
12/05/2021

Les grévistes de réanimation le 11 mai 2021 devant l'hôpital E. Herriot

     Dans le cadre d’une grève nationale appelée par les syndicats et le collectif Rea, 150 soignants des réanimations du privé et du public étaient réunis devant l’hôpital Ed.Herriot, mardi 11 mai. Ils ont dénoncé les conditions de travail épuisantes depuis plus d’un an, malgré les renforts venus des blocs opératoires.

     Ils demandent une reconnaissance de leurs compétences, une vraie formation, une revalorisation des salaires, plus de lits et des embauches. D’autres catégories de personnel ont prévu de se mobiliser dans les jours à venir, car il y a de quoi être tous très en colère.
     Le gouvernement voit le mécontentement monter et il essaye de diviser avec des augmentations de salaires données aux uns et pas aux autres. Pour de réelles embauches et des salaires qui permettent de vivre dignement, il faudra une riposte collective de tous les hospitaliers.
 

Les dernières brèves