Michelin s'en prend encore aux emplois

Brève
11/10/2019

Après sa campagne de presse sur le manque de compétitivité, la direction de Michelin a annoncé coup sur coup des mesures contre les salariés et leurs emplois dans ses usines.

Cela a commencé avec l'annonce de la fermeture de Bamberg en Allemagne (plus de 800 emplois). Puis la décision a été prise de mettre au chômage technique pour 5 semaines les 600 ouvriers de l'usine de Blavozy, près du Puy, d'ici la fin de l'année.

Hier c'est la fermeture de l'usine de la Roche-sur-Yon (plus de 600 emplois supprimés) qui a été annoncée. Des menaces planent encore sur d'autres usines.

Michelin voudrait faire croire qu'il a des difficultés. Or il est un des leaders mondiaux du marché du pneu et continue à annoncer des profits record (avec plus d'un milliard et demi de bénéfices). Michelin s'en prend aux salariés pour remplir toujours un peu plus les poches de ses actionnaires. Il y a vraiment de quoi se mettre en colère.

Les dernières brèves