Lyon -Guillotière

Quand l'extrême-droite fait sa pub sur la misère

Brève
25/11/2021

Bardella et Morandini en direct de la Guillotière le 24 novembre

Depuis des mois, la situation sociale s'est dégradée à la Guillotière, quartier populaire du centre de Lyon. De nombreuses personnes y vivent d'expédients, revente d'objets usagés, vêtements voire nourriture. Cette économie de la survie s'ajoute aux trafics, de drogues et de cigarettes, vendues par des petites mains pour le compte de gros trafiquants. Tout cela rend difficile la vie des habitants et des commerçants du quartier.

Cette situation est instrumentalisée par divers politiciens prospérant sur la xénophobie. Dernier épisode ce 24 novembre : le tournage en direct dans la rue par CNews d'une émission avec Bardella, porte-parole du RN. Ces démagogues réactionnaires n'ont pas de solution à proposer mais jettent un peu plus d'huile sur le feu.

La dégradation de la Guillotière reflète le durcissement de la société, le creusement des écarts entre riches et pauvres et l'exploitation de migrants sans-papiers. Pour l'enrayer, c'est la société qu'il faut changer.

Les dernières brèves