Agglomération lyonnaise

Sans-abri : de plus en plus nombreux

Brève
02/02/2024

     Le 2 février, c’était le 70ème anniversaire de l’appel de l’abbé Pierre qui voulait alerter sur la situation des sans-abri. À cette occasion, la parole a été un peu plus donnée aux militants d’associations qui essaient d’aider à survivre les plus pauvres et les gens à la rue, qui sont de plus en plus nombreux.

     Bien qu’en augmentation, les hébergements d’urgence sont saturés et en nombre insuffisant. Dans l’agglomération, au moins 1000 personnes, dont plus de 300 enfants, dorment dehors, malgré la bonne dizaine d’écoles où sont hébergés des enfants scolarisés et leurs familles. La Préfecture n’a même pas déclenché le plan « grand froid » quand les températures étaient négatives.

     Ces militants ont dénoncé la politique du gouvernement, qui s’en prend aux plus pauvres et contribue à augmenter leur nombre : attaques contre les chômeurs, les retraités, les migrants, contre le logement social, les écoles, la Santé…

     Dans son discours du 30 janvier, le premier ministre Gabriel Attal n’a pas eu un mot pour les plus pauvres et a confirmé ses orientations réactionnaires, dont seules la droite et l’extrême-droite peuvent se réjouir. De quoi se fâcher tout rouge !

Les dernières brèves