Vaulx-en-Velin - Rhône

Un drame prévisible

Brève
19/12/2022

rassemblement devant l'Hotel de Ville de Vaulx

L'immeuble du Mas du Taureau dans lequel un terrible incendie s’est déclaré dans la nuit du 16 au 17 décembre, était classé parmi les « copropriétés dégradées » en attente de réhabilitation. Le hall d’entrée était occupé par des dealers. Comme l'a formulé le frère d'une victime : "ce drame était prévisible".

Dix personnes sont décédées, dont quatre enfants. Sans le courage des secours et des habitants du quartier, ce bilan aurait pu être encore plus lourd.

Le jour même, la population de Vaulx-en-Velin a initié un mouvement de solidarité pour venir en aide aux rescapés de l’immeuble en rassemblant denrées alimentaires, vêtements chauds, couches ou jouets. Et en fin de semaine, une cagnotte en ligne avait déjà recueilli plus de 85 000 euros.

En organisant elle-même l’aide aux victimes, la population vaudaise s'est montrée bien plus responsable que les nombreux élus qui sont venus défiler devant les caméras. Depuis le temps que les habitants de ce quartier populaire, comme d'autres cités délabrées, dénoncent les conséquences de la misère et du chômage, à commencer par l’insalubrité des logements et les trafics de drogue, ils n'avaient jamais vu autant de costumes-cravates.

Quelques jours après l'incendie, le temps du recueillement a commencé à laisser la place à la colère, des habitants demandant "des actes !".

Les dernières brèves