Grenoble

Une étape dans la mobilisation

Brève
01/12/2018

Un millier de travailleurs, chômeurs, retraités, militants syndicaux et politiques ont défilé à Grenoble ce samedi 1er décembre à l’occasion de la journée d’action contre le chômage et la précarité. Les syndicats CGT, FSU et Solidaires avaient cette année appelé à manifester pour réclamer les augmentations des salaires, des retraites et des allocations indispensables au monde du travail. Des travailleurs de plusieurs entreprises, comme Framatome, Becton Dickinson, ont également fait grève pour se joindre à cette manifestation ou rejoindre les actions menées par les gilets jaunes.

Une mobilisation qui en appelle d’autres. Car c’est par la grève et la lutte la plus large possible que l’on pourra faire reculer Macron et les capitalistes dont il protège les intérêts.