Législatives 2022 Sud lyonnais : :  Cécile Faurite sera candidate pour Lutte ouvrière

Article de presse
11/05/2022

Pour Cécile Faurite et son suppléant, Jean-Luc Renault : « Les entreprises du CAC40 ont annoncé 160 milliards de bénéfices en 2021. Cela correspond à 3,9 millions de salariés à 2000€ net chargé. On pourrait en faire des choses à l’hôpital, dans les écoles, les entreprises, avec tout cet argent… » Photo Progrès /Emilie CHARREL

Pour Cécile Faurite et son suppléant Jean-Luc Renault « on a besoin de luttes massives et collectives, de mobilisations qui nous touchent de près comme la hausse des prix, le risque de perdre son travail, la précarité ».

Le tandem est connu dans la circonscription, ce n’est pas la première fois qu’il est candidat. Législatives, municipales, ils portent à chaque fois la voix de Lutte ouvrière. Leur démarche est singulière, contrairement aux autres candidates et candidats, ils ne revendiquent pas le fait de « changer les choses une fois élus. Ceux qui dirigent vraiment ne le sont pas : dirigeants des grosses entreprises, hauts fonctionnaires qui assurent la continuité de l’État. Ce que nous voyons, c’est que le niveau de vie a baissé, les idées xénophobes montent. Ce n’est manifestement pas en élisant des gens que les choses changent. Et ceux qui prétendent le contraire sont des marchands d’illusion. Ce n’est pas une histoire de personne mais de système »...

Lire la suite de l'article en cliquant sur le lien ci-dessous

Droits de reproduction et de diffusion réservés © Le Progrès

Lire l'article en ligne