Saint-Fons | Élections municipales :  Lutte ouvrière dévoile sa liste « issue du monde du travail »

Article de presse
22/02/2020

Tête de liste, Christian Prada (à droite) avec Christine Estero (au centre) entourés d’une partie de leurs colistiers. Photo Progrès/DR

Christian Prada et Christine Estero conduiront la liste “Lutte ouvrière : faire entendre le camp des travailleurs” aux élections municipales de mars. Une liste issue du monde du travail avec l’objectif de faire entendre la voix des salariés au conseil municipal.

Candidat aux élections municipales des 15 et 22 mars à Saint-Fons, Christian Prada dévoile une liste de 33 noms « issus du monde du travail ». Âgés de 24 à 80 ans, les colistiers de "Lutte ouvrière - Faire entendre le camp des travailleurs" sont tous des salariés en activité ou retraités dans des secteurs variés comme le bâtiment, la chimie, l’éducation ou le médical.

« Avec ces élections municipales, on veut nous faire croire que si on change de maire, la situation des salariés va changer mais c’est faux ! » avance Christian Prada, tête de liste. À l’opposé des autres candidats, il assume le fait de ne pas avoir de programme « classique ». « Tous les prétendants à la mairie ont une liste de mesurettes toutes prêtes mais en réalité, c’est hypocrite de faire croire que tout va changer avec un autre maire. »

Avec cette candidature, l’ex-conseiller municipal sous la mandature de Christiane Demontès (PS, 2008-2014) espère porter la voix des travailleurs au conseil municipal. « C’est important d’élire des membres de la société du travail. On a des travailleurs qui sont confrontés aux suppressions de classes dans les écoles, aux suppressions de postes ou aux problèmes de logement. Par tous les biais, on veut faire croire qu’ils n’ont pas d’autre possibilité que subir. Le monde du travail a bien besoin d’un soutien exprimé, on pense qu’on peut être des porte-voix pour ces gens-là ».

Alexis TAYEB

Bio Express

Christian Prada

Enseignant dans le secondaire, Christian Prada est âgé de 54 ans et père d’une fille. Il a rejoint Lutte ouvrière en 1981. De 2008 à 2014, il a fait partie de la majorité de l’ex-maire Christiane Demontès (PS) comme conseiller municipal en charge de l’éducation.

Christine Estero

Enseignante retraitée, Christine Estero est âgée de 66 ans. Elle milite pour Lutte ouvrière depuis 42 ans. Elle a également fait partie de la majorité de Christiane Demontès comme conseillère municipale en charge de la santé.

 

Alexis TAYEB

© Le Progrès (22/02/2020) - Droits de reproduction et de diffusion réservés