Régionales : Lutte Ouvrière sera de la partie

Article de presse
25/03/2021

Comme en 2015, Chantal Gomez sera la tête de liste de Lutte Ouvrière. Photo Progrès /JOEL PHILIPPON

Dans l’optique des élections régionales qui devraient se dérouler en juin, toutes les forces de gauche sont en ordre de bataille. Après le pôle écologiste, représenté par Fabienne Grébert, l’entente Parti Communiste-France Insoumise menée par Cécile Cukierman et le Parti Socialiste et ses alliés conduits par l’ancienne ministre Najat Vallaud-Belkacem, Lutte Ouvrière annonce ce mardi qu’elle sera de la partie.

« Dans un contexte politique et économique marqué par l’épidémie qui révèle l’incurie de l’État et l’incapacité de l’économie capitaliste à y faire face », Lutte Ouvrière « sera présente, afin de faire entendre le camp des travailleurs et de permettre à celles et ceux qui s’en revendiquent de se compter », explique LO dans un communiqué.

Chantal Gomez tête de liste

Comme en 2015 , c’est l’Iséroise Chantal Gomez, dessinatrice technique, qui prendra la tête de liste régionale. Dans le Rhône, les têtes de liste seront Olivier Minoux (Métropole de Lyon - ouvrier dans la chimie) et Chantal Helly (Nouveau Rhône - enseignante).

En 2015, lors du précédent scrutin régional, Lutte Ouvrière avait été crédité d’1,25 % des voix.

Droits de reproduction et de diffusion réservés © Le Progrès

Lire l'article en ligne