Sochaux

« Esplanade de l’industrie ou pompe à profits »

Brève
03/06/2021

« Une esplanade de l’industrie sera crée aux portes de l’usine Stellantis à Sochaux (Peugeot automobiles) » titre l’Est Républicain.

« Cette esplanade va bénéficier d’un fond de recyclage des friches industrielles, pour éviter l’artificialisation d’espaces naturels ou agricoles ».

Comme c’est bien dit : traduction c’est 12 millions d’euros que va apporter le gouvernement via un fond de recyclage des friches. 12 millions d’euros, c’est 2 fois et demi le coût de l’école Louis Souvet récemment ouverte à Montbéliard.

Derrière un vocabulaire précieux et aseptisé se cache le versement de fonds public destinés à satisfaire le patronat en mettant a sa disposition autant de services gratuits « destinés à favoriser l’innovation et la mutation de l’appareil productif territorial vers l’industrie ».

Derrière ce recyclage des friches industrielles qui ne sont ne sont en réalité que des terrains rachetés très cher à PSA, les fonds publics coulent à flots, les politiciens de gauche comme de droite votent à l’unisson. L’argent public coule a flot dans les poches du patronat, quand les ensembles populaires sont à l’abandon.

Les dernières brèves