ET LE DEPISTAGE ?

Brève
25/03/2020

Les recommandations de l’OMS sont de dépister le plus de gens possible, pour confiner absolument les cas positifs le plus strictement possible. Or dans tout le pays actuellement on ne dépiste quasiment plus personne, pas même les soignants tant qu’ils n’ont pas tous les signes typiques de la maladie.

Pas assez de tests ? de réactifs ? de laboratoires aptes à effectuer l’analyse ? Difficile de démêler le vrai du faux, mais en tout cas on n’est pas dans les clous, sans doute faute de moyens. A force d’économiser sur la santé et de ne faire que ce qui rapporte… ce sont nos vies et celles des malades qui se retrouvent en danger, tout ça pour leurs profits ! Cela juge cette société.

Les dernières brèves