Vesoul

Gefco pris la main dans le cambouis

Brève
22/03/2021

Quatre dirigeants de Gefco à Vesoul sont accusés de travail dissimulé en bande organisée. Ils rejoignent 5 autres dirigeants d'entreprises de transport dont trois de Gefco.

Gefco n'a pas payé de cotisations sociales entre 2015 et 2018 pour 35 chauffeurs des pays de l'Est. Un vol de 800 000 euros au détriment de l'URSSAF.

Ils sont aussi accusés de conditions d'hébergement indignes dans des bungalows à Quincey, à côté de Vesoul.

Que feront la justice et le gouvernement, toujours prompts à accuser les chômeurs, vis-à-vis de ces patrons voleurs et trafiquants de main d’œuvre ?

Les dernières brèves