Doubs et Jura

Le "cartel des panneaux" condamné

Brève
28/05/2019

Le marché des panneaux des départements

Deux entreprises franc-comtoises, Signaux Girod à Bellefontaine (Jura) et Franche-Comté Signaux à Rurey (Doubs), ont été condamnées dans le cadre de l’affaire du "cartel des panneaux routiers". De 1997 à 2006, huit entreprises s’étaient entendues pour les marchés de signalisation. Leur entente permettait de surévaluer les prix jusqu'à 30, 35 % et elles se partageaient 80 % des 250 millions d’euros annuels du marché public. Certaines de ces entreprises faisaeint de la récidive et elles ont fait traîner la procédure pendant 12 ans. La décision finale du conseil d'Etat les condamne à une amende de 2,23 millions d'euros pour surtarification et entente illicite à verser au conseil départemental de l'Orne qui avait porté plainte. D'autres département ont été victimes de ces surtarifications mais n'ont pas souhaité poursuivre ces sociétés.

Ces entreprises ont régulièrement été présentées comme des modèles de développement en milieu rural, soutenues par les collectivités territoriales, tandis que les radios locales leur faisaient la part belle. Mais à la campagne ou à la ville, tous les capitalistes sont prêts à tricher car seul le « développement » de leurs profits les intéresse.

Les dernières brèves