EHPAD St Pierre le Moutier (58)

Le personnel se mobilise contre la privatisation

Brève
12/10/2019

Mardi 8 octobre, journée nationale de mobilisation dans les Ehpad, le personnel de celui de St Pierre le Moutier est venu manifester devant la préfecture de Nevers.
"L'agence régionale de santé (ARS) a décidé, en août dernier, de confier à un opérateur privé l'activité de notre Ehpad de 114 lits. Nous souhaitons garantir le statut public de notre établissement et le maintien du statut actuel de ses agents", c’est pour cela que le personnel se mobilise.
Comme l’Ehpad a besoin de travaux, l’ARS (Agence Régionale de Santé) souhaite que les travaux soient financés par le privé qui serait le groupe « Ages Partenaires ». Cette entreprise compte déjà sept établissements en France dont « Le Cercle des Aînés » à Nevers où le prix de journée est à 91 € soit le plus élevé de la Nièvre !
Cette arrivée du privé à l’Ehpad de St Pierre le Moûtier se ferait sans que les statuts des résidents et du personnel soit touché, dit le président socialiste du Conseil départemental. En réalité, c’est déjà faux puisque le personnel embauché dans l’avenir le serait de droit privé et plus sous statut public, ce qui fait une sacrée différence !
Quant aux résidents, on peut toujours craindre le pire. On n’a jamais vu le privé s’associer au public sans vouloir très rapidement rentabiliser ses investissements !
La direction de l’Ehpad dit qu’il en va « de la survie de l’établissement ». Présenter le privé comme le sauveur du public, il faut oser !
L’accueil des personnes âgées dans de bonnes conditions devrait être à la charge de l’Etat. Et si celui-ci consacrait, ne serait-ce qu’une partie des dizaines de milliards qu’il distribue à fonds perdus au grand patronat pour investir dans les maisons de retraite, on n’en serait pas là !

Les dernières brèves