CHU - Besançon

L’hôpital malade du capitalisme

Brève
14/11/2019

Le 14 Novembre, à l'appel des collectifs inter-hôpitaux et de tous les syndicats, plusieurs centaines d’hospitaliers se sont rassemblés devant l'entrée de l’ARS à Besançon, avec la présence d’usagers venus les soutenir.

Avec ceux du CHU étaient présents également les salariés de l'hôpital psychiatrique de Novillars et de l’hôpital de Vesoul.

Tous, médecins, ouvriers, infirmiers, aides-soignants ou agents d'entretien réclamaient "plus de moyens pour mieux soigner"

En fait, c’est tout l’hôpital public qui fait face à de très graves problèmes et l’exemple de Besançon montre qu’il n’y a pas que les urgences qui sont concernées, loin de là.

Les travailleurs des hôpitaux publics ont mille fois raison de refuser la situation qui leur est faite à eux et aux malades !

Les dernières brèves