Montbéliard

PSA comdamné pour harcélement moral

Brève
27/08/2022

Le conseil des prud’hommes de Montbéliard vient de condamner PSA à indemniser l’un de ses anciens salariés passé par Sochaux, Mulhouse et Trémery, En cause : une mise à l’écart inexpliquée, du harcèlement moral, et un licenciement abusif ayant impacté sa santé physique et psychologique

Après un détachement à Sochaux, il décide de rentrer chez lui, à Tréméry. On lui avait promis « un emploi au moins équivalent à celui qu’il occupait précédemment ». Tout de suite, on lui a dit clairement qu’il n’y aurait pas de poste pour lui.

Ensuite il a été détaché à Sevelnord avant de faire un aller retour entre Trémery et Sochaux en passant par Mulhouse.

En Décembre 2019 il décide d’engager une procédure aux prud’hommes et à la suite il est licencié.

Ce salarié n’est évidemment pas le seul à être traité de la sorte par PSA. L'indemnité de 90 000 € ne compense évidemment pas le préjudice subi.

Mais cette décision de justice est tout de même une victoire, plus que morale, contre le mépris du patronat et l'arrogance de ceux qui se rangent à ses côtés.

Les dernières brèves