PSA ferme Hérimoncourt, à Vesoul FO et CFTC font le job

Brève
08/02/2019

La direction du groupe PSA vient d’annoncer la fermeture du site d’Hérimoncourt à quelques kilomètres de Sochaux, et le transfert des activités à Vesoul. Cette décision prise depuis longtemps a été annoncée cyniquement par surprise aux 200 salariés en activité.

Le comble est que la direction n’a même pas besoins de s’expliquer. A Vesoul, ce sont les syndicats FO et CFTC signataires de l’accord qui a fait passer les horaires de 35 heures à 37h45 payées 36, qui se réjouissent de l’arrivée des productions, alors que FO Hérimoncourt suit la grève.

Des emplois nouveaux ? Même pas puisque la direction compacte et ce sont les intérimaires qui seront virés les premiers. Déjà 210 postes ont été supprimés à Vesoul en 2018. Avec de tels syndicats comme adversaires, les travailleurs n’ont presque plus besoin de patrons comme ennemis.